Anniversaire de Richard Beymer

Aujourd'hui, 20 février, souhaitons un très joyeux anniversaire à Richard Beymer, alias Li Nalas dans Star Trek: Deep Space Nine, qui fête ses 82 ans.

Richard Beymer, nom de scène de George Richard Beymer Jr., est un acteur, directeur de la photographie, réalisateur américain né le 20 février 1938 à Avoca dans l'Iowa aux États-Unis.

De la fin des années 1940 jusqu’au début des années 1950, il tient des petits rôles dans quelques productions pour la télévision et le cinéma avant d’être remarqué dans les films So Big en 1953, Johnny Tremain en 1957 et surtout dans Le Journal d'Anne Frank en 1959.

La consécration arrive en 1961 grâce à son interprétation du rôle de « Tony » de la comédie musicale West Side Story qui lui vaut d’être récompensé en 1962 par le Golden Globe de la révélation masculine de l'année.
En 1974, il reçoit le prix allemand « Josef von Sternberg » au festival international du film de Mannheim-Heidelberg pour la réalisation de son film The Innerview.

Richard Beymer est distingué à la télévision pour son rôle de « méchant de soap opera » dans la série Twin Peaks conçue par David Lynch (1990).

On a pu le voir également dans des séries comme : Des agents très spéciaux, Dallas, Arabaesque, X-Files, Les nouvelles aventures de Flipper le dauphin, Profiler.

En 1993, il rejoint Star Trek: Deep Space Nine pour les 3 premiers épisodes de la saison 2 où il incarne le bajoran Li Nalas.

Biographie de Li Nalas :

Li Nalas était le chef d'une des cellules de la Résistance bajorane pendant l'Occupation cardassienne de Bajor. Il fut, par la suite, considéré par les Bajorans comme un vénérable héros de guerre et comme le plus grand combattant bajoran de la Résistance.

Li Nalas a gagné cette réputation de héros en tuant Gul Zarale dans un duel intense. L'histoire a été racontée et répétée parmi la population de Bajor, jusqu'à ce qu'elle ait été transformée en conte passionnant du courage patriotique.

Sa carrière de combattant de la résistance s'est fini avec sa capture par les Cardassiens en 2360. Bien que son corps n'ait jamais été retrouvé, il a été présumé mort jusqu'en 2370, quand il fut sauvé du camp de travail de Hutet sur Cardassia IV, par le major Kira Nerys de la milice bajorane.

Dès son retour sur la station spatiale Deep Space Nine, il fut très incommodé par son statut de héros, et tenta de quitter secrètement la station pour le Quadrant Gamma. Lorsque le commander Benjamin Sisko le découvrit, Nalas lui expliqua que les récits sur son héroïsme étaient erronés. En réalité, il tomba sur le Cardassien nu et désarmé en train de se baigner et il fut forcé de lui tirer dessus avant que celui-ci ne récupère son arme. Nalas confia à Sisko qu'il s'était toujours senti géné d'être un héros accidentel. Sisko le persuada de retourner sur Bajor, qui était au bord de la guerre civile.

Peu de temps après son retour sur Bajor, Li Nalas reçut le titre honorifique de "Narvak" et fut affecté à bord de Deep Space 9 comme officier de liaison en remplacement de Kira Nerys, malgré son embarrât. Le remplacement de Nerys fut orchestré par le ministre Jaro Essa dans le but de l'écarter de ses fonctions et d'éloigner Nalas de Bajor, afin que ceux-ci ne gênent pas ses plans de prise de contrôle du gouvernement.

Sa présence fut déterminante pour empêcher le coup d'Etat désastreux orchestré par l'Alliance pour l'Unité Globale. Il aida notamment à délivrer Nerys des insurgés, et participa à la défense de la station contre les troupes du général Krim qui essayèrent de prendre la station par la force. Après la capture de Krim, Nalas lui expliqua que le coup d’État était orchestré, en sous-main, par les Cardassiens. Krim ordonna alors à ses troupes de se retirer. Cependant, Nalas a été tué en sauvant Sisko d'une attaque du colonel Day Kannu, prouvant qu'il était bien un héros dans la réalité.

Sources : Wikipédia et Memory-Alpha.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload