Anniversaire de James Cromwell

En ce 27 janvier, nous souhaitons un très joyeux anniversaire à James Cromwell qui fête ses 79 ans !
James Cromwell est apparu à de maintes reprises dans la saga Star Trek.

Né à Los Angeles, en Californie, John Oliver Cromwell a grandi à Manhattan, New York. Il est le fils de l'acteur et réalisateur John Cromwell (1887-1979) et de l'actrice Kay Johnson (1904-1975). James Cromwell a suivi sa scolarité à l'école Hill, au Middlebury College et au Carnegie Institute of Technology. Il a étudié l'art dramatique à l'Université Carnegie-Mellon. Il commence sa carrière sur la scène, comme ses parents, en interprétant des rôles dans les pièces de Shakespeare et dans des pièces expérimentales.

Avant tout acteur de télévision, James Cromwell s'est illustré dans de nombreuses séries parmi lesquelles Arnold et Willy, Star Trek: La Nouvelle Génération, Star Trek: Deep Space Nine, Dallas ou encore M.A.S.H.. Au cinéma, c'est sous la direction du réalisateur Robert Moore (Un cadavre au dessert, Le Privé de ces dames) qu'il fait ses débuts au cinéma. Découvert dans des comédies comme L'Homme aux deux cerveaux (1982), Un sacré bordel ! (1987) ou Pink Cadillac (1990), il est cité à l'Oscar du Meilleur second rôle pour le film familial Babe, le cochon devenu berger (1995). Il incarnera à nouveau le fermier Hoggett dans la suite Babe, le cochon dans la ville (1998).

Entre-temps, James Cromwell marque les esprits par ses prestations dans Larry Flynt (1997), où il campe un politicien puritain, et L.A. Confidential, où il interprète un policier véreux. Incontournable second rôle, il aime à composer des personnages imposant le respect et l'autorité : sénateur dans La Mutante 2 (1998), officier militaire dans Le Déshonneur d'Elisabeth Campbell (1999), juge dans La Neige tombait sur les cèdres (2000), directeur de prison dans La Ligne verte, éminent scientifique dans I, Robot (2004), il incarne le Prince Phillip dans The Queen (2006) et un capitaine de police dans Spider-Man 3 (2007). C'est donc tout naturellement qu'Oliver Stone lui propose en 2008 de prêter ses traits à l'ancien chef d’État américain George Bush, Sr. dans son film réquisitoire W. - L'improbable Président. Plus récemment il était l'affiche de Jurassic World : Fallen Kingdom en 2018 où il incarnait Benjamin Lockwood, milliardaire mourant et ami de John Hammond.

James Cromwell dans la saga Star Trek :

James Cromwell apparaît pour la première fois dans l'épisode : Le Fugitif (saison 3, épisode 11 de TNG), il y incarne Nayrok le premier ministre de la planète Angosia III.
Il apparaît ensuite dans le double épisode : Droit ancestral (saison 6, épisodes 16 et 17 de TNG), il y interprète Jaglom Shrek, un Ydrien vendeur d'informations.
Par la suite ont le retrouve dans Star Trek: Deep Space Nine dans l'épisode : Les Karemmas (saison 4, épisode Cool, où il joue le rôle de Hanok, ministre du commerce de la planète Karemma).

Son rôle le plus marquant dans la saga Star Trek fut celui de Zefram Cochrane dans Star Trek VIII : Premier Contact en 1996 et ses apparitions dans le même personnage dans la série Star Trek: Enterprise.

Biographie de Zefram Cochrane :

Zefram Cochrane est né en 2030 sur Terre et fut témoin d'un conflit majeur nucléaire, la Troisième Guerre Mondiale. À cette époque, il lia une grande amitié avec Lily Sloane. Celle-ci le surnommait d'ailleurs "Z".
Dans les années 2060, il vécut à Bozeman, dans le Montana en Amérique du Nord, où il conçut le moteur à distorsion avec Lily et son équipe et construisit le Phoenix, premier vaisseau spatial terrien capable de vitesse de distorsion à partir d'un missile nucléaire Titan II.

Le 5 avril 2063, il réalisa un vol historique en dépassant la vitesse de la lumière. Cet évènement suscita l'intérêt d'un vaisseau vulcain, le T'Plana-Hath, et permit le premier contact entre l'Humanité et les Vulcains, générant ainsi une nouvelle période de prospérité pour les Terriens.
Le premier contact ne put avoir lieu que grâce à l'intervention de l'équipage de l'U.S.S. Enterprise NCC-1701-E. En effet, en 2373, les Borgs et leur reine avaient remonté le temps pour empêcher le premier contact et la création de la Fédération des Planètes Unies. Après avoir bombardé le site de lancement, les Borgs furent maîtrisés et leur reine tuée par le capitaine Jean-Luc Picard. Au sol, des membres de l’équipage dont le commander Riker, l'ingénieur La Forge et le conseiller Troi aidèrent Cochrane a effectuer son vol historique en lui révélant l'importance que cela aura pour le futur de l'Humanité.

En 2064, lors d'un discours à l'Université de Princeton, il mentionna des détails sur cet évènement historique, indiquant l'implication de créatures cybernétiques du futur, ces remarques se référant à l'implication de l'U.S.S. Enterprise NCC-1701-E du 24ème siècle et d'une sphère Borg. Cependant, ces détails ne furent pas pris au sérieux et furent placés sur le compte des tendances alcooliques de Cochrane. Quelques temps après, il démentit ses propres allégations.

Par la suite, Cochrane travailla avec Henry Archer à la réalisation du moteur à distorsion 5. En 2119, il mit officiellement sur pied le Complexe de Distorsion 5 sur Terre qui abouti à la construction de l'Enterprise NX-01 et son lancement en 2151 comme premier vaisseau d'exploration longue distance de l'humanité. Des éléments de son discours furent repris par Starfleet pendant des générations: "...where no man has gone before." : "...ou aucun homme n'est jamais allé."

Par la suite, il quitta sa nouvelle demeure sur la colonie d'Alpha Centauri pour se diriger vers une destination inconnue. Il fut alors présumé mort.

En 2267, alors qu'ils convoyaient, à bord de la navette Galileo, la commissaire Nancy Hedford malade, le capitaine James T. Kirk, le commander Spock et le Dr Leonard McCoy retrouvèrent Zefram Cochrane, prisonnier d'un astéroïde de la région de Gamma Canaris depuis 150 ans. Son geôlier, le Compagnon (une race extraterrestre non corporelle), après lui avoir sauvé la vie, l'avait fait rajeunir jusqu'à lui faire retrouver ses 30 ans. On découvrit alors qu'il avait quitté la Terre à l'âge de 87 ans pour mourir dans l'espace quand il fut enlevé. Alors que le Compagnon perdit tout ses pouvoirs en s'incarnant dans le commissaire Nancy Hedford, l'équipage de l'U.S.S. Enterprise NCC-1701 regagna son vaisseau en laissant Cochrane vivre son amour avec elle et vieillir naturellement, Kirk lui ayant promis de ne pas révéler leur rencontre.

Lors du premier contact, Zefram Cochrane n'avait pas l'intention d'ouvrir la voie à une nouvelle ère pour l'Humanité, en offrant la technologie de distorsion pour la Terre. Les générations futures lui attribuèrent de nombreuses qualités, mais Cochrane était plus complexe que ce l'histoire retint de lui. En fait, Cochrane avait un caractère cynique, il avait un réel problème avec l'alcool et ses motivations initiales dans le développement d'une technologie de distorsion, était purement financières dans cette Amérique pauvre qui subsistait après la Troisième Guerre Mondiale.

Lors de sa confrontation avec les membres de l'Enterprise-E, Cochrane leur indiqua qu'il n'était intéressé que par une vie simple, beaucoup d'argent, du rock and roll, et des femmes nues. Il indiqua même qu'il détestait les voyages aériens et spatiaux et préférait d'ailleurs prendre le train.

Sources : Wikipédia, Allociné et Memory Alpha.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload