Anniversaire de Star Trek: Deep Space Nine

Le 3 janvier 1993 était diffusé sur les petits écrans pour la première fois aux Etats-Unis la nouvelle série Star Trek: Deep Space Nine, créée par Rick Berman et Michael Piller.

 

La série était évoquée dès 1991 mais n'était qu'en stade de projet, Gene Roddenberry souhaitant continuer le développement de Star Trek: La Nouvelle Génération, alors toujours en production. Mais le 24 octobre 1991, Roddenberry, créateur de Star Trek, s'en est allé rejoindre les étoiles.

 

Afin de continuer la saga, les producteurs de l'époque ont donc conçu et développé la série. Après des mois de travail intense tant sur le côté scénaristique que sur les moyens visuels, la série est lancée cette date du 3 janvier 1993, en syndication (ndlr : une méthode qui permet de diffuser un programme sur plusieurs chaînes en même temps pour un temps prédéfini).

 

Deep Space Nine, est également la toute première série à centrer son histoire autour d'un autre vaisseau, ici en l'occurrence une station spatiale, autre que l'Enterprise et son équipage.

 

Voici le synopsis :

 

En 2368, les Cardassiens quittèrent l'espace Bajoran, un espace qu'ils occupaient depuis 50 ans. La Fédération répondit à l'appel à l'aide des Bajorans afin de les aider à reconstruire leur monde. En orbite de Bajor, une station cardassienne est désormais conjointement administrée par la Fédération et les Bajorans et prend le nom de Deep Space Nine. Benjamin Sisko, nouveau commandant, est aidé de son officier de liaison bajoran : le major Kira Nerys, ancienne résistante bajorane.

Sisko découvrit rapidement un vortex qui l'amena dans le Quadrant Gamma à 15.000 années-lumière. Mais cette découverte s'avéra dangereuse, une puissance politique et militaire régnait sur ce Quadrant : le Dominion.

Le capitaine Sisko et son équipage, doit alors gérer ce point stratégique qu'est DS9, mais également gérer quotidiennement la station et ses occupants, comme Quark, barman Ferengi trempant dans quelques affaires louches de temps en temps.

Parallèlement, la religion bajorane prend de l'ampleur durant toutes les années qui suivirent. En effet, Sisko découvrit que des êtres métaphysiques habitaient le Vortex, les "Prophètes" dans la religion bajorane. Mais en conflit éternel contre leurs similaires obscures, ils n'hésitent pas à agir sur le destin et les vies des personnes physiques, notamment Benjamin Sisko qui devint l'Émissaire des Prophètes et de ce fait, un personnage central de la religion bajorane.

Suite aux incursions dans le Quadrant Gamma, le Dominion décida d'envahir le Quadrant Alpha en s'alliant avec l'Union Cardassienne. La Fédération et ses alliés essuyèrent des pertes considérables. Le capitaine Sisko mit alors tout en oeuvre pour obtenir la victoire sur l'envahisseur.

 

Voici le casting de la série :

 

Commander puis Capitaine Benjamin Sisko : Avery Brooks

Jake Sisko : Cirroc Lofton

Major puis Colonel Kira Nerys : Nana Visitor

Lieutenant, puis Lieutenant-Commander Jadzia Dax : Terry Farrell

Lieutenant Ezri Dax : Nicole De Boer (Saison 7, ndlr)

Docteur Julian Bashir : Alexander Siddig (Crédité Siddig El Fadil des saisons 1 à 3, ndlr)

Chef ingénieur Miles O'Brien : Colm Meaney

Constable Odo : René Auberjonois

Lieutenant-Commander Worf : Michael Dorn

Quark : Armin Shimerman

Nog : Aron Eisenberg

Rom : Max Grodénchik

Gul Dukat : Marc Alaimo

Elim Garak : Andrew Robinson

 

Le fait que Deep Space Nine ne soit pas développé par Gene Roddenberry a malgré tout permis le développement de plusieurs aspects qui étaient alors limités voire interdits. C'est la première série à véritablement dépeindre la guerre, à inclure une religion mais aussi à parler de meurtres, de conflits obscurs voire même de l'espionnage et contre-espionnage. Sur un plan plus "roddenberrien", la série reste malgré tout accrochée à sa volonté d'utopie, de garder de la dignité et de la générosité, le tout dans un monde où la société est idéale, et ce, malgré la guerre.

 

Deep Space Nine est également une série qui a employé davantage de moyens que La Nouvelle Génération, tant sur les décors utilisés pour le tournage mais également sur le maquillage et l'habillement. Une station spatiale accueille énormément de visiteurs et donc davantage de figurants que sur un vaisseau. Au niveau des effets spéciaux, beaucoup de vaisseaux ont été générés par ordinateur et d'autres étaient des maquettes et parfois des kits commercialisés revus et repensés (ndlr : dans le jargon de la franchise, ces vaisseaux sont appelés "kitbash").

 

Les critiques et les avis sur la série ont été plus ou moins mitigés car pour certains, la série reflète un visage plutôt obscure de la Fédération, trop western et bien trop plat. Mais d'autres penchent pour un avis hautement favorable, sur la manière d'aborder des sujets critiques comme la religion et la guerre. Dans l'ensemble, Deep Space Nine a su largement s'intégrer au sein d'un univers.

 

La série s'étale sur 7 saisons, de 1993 à 1999 avec un total de 176 épisodes et 2 Emmy Awards (en 1993 et 1995 qui récompensent les maquillages). La fin de la série a suscité grand nombre de débats sur la pérennité de la série.

 

En 2017, la série a fait l'objet d'un grand projet documentaire réalisé par Ira Steven Behr, intitulé "What We Left Behind: Looking Back at Star Trek Deep Space Nine" et a été diffusé trois fois en avant-première mondiale, dans lequel ils interrogent des multiples visages connus de la série mais également beaucoup de contributeurs hors-caméra. Une partie du documentaire est également dédiée à de fausses réunions sur la création (si c'était le cas) d'une huitième saison de la série. Le documentaire est disponible en pré-commande Blu-Ray/DVD sur leur site internet : http://www.ds9documentary.com/ (site en anglais uniquement).

 

Sources : Wikipédia et Memory-Alpha.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload