Décès de Dorothy Catherine Fontana

Nous avons appris le décès de Dorothy Catherine Fontana, dite D. C. Fontana, survenu le 2 décembre 2019 à l'âge de 80 ans.

Dorothy Catherine Fontana, dite D. C. Fontana, née le 25 mars 1939 à Sussex dans le New Jersey était une scénariste américaine connue principalement pour ses travaux sur la série Star Trek et sur de nombreuses séries de western et de science-fiction des années 1960 jusqu'aux années 2000.

À onze ans, elle déclare déjà vouloir devenir écrivain. En 1957, elle sort du Passaic Valley Regional High School. Après être sortie de l'université Fairleigh-Dickinson, elle emménage à New York afin de devenir secrétaire chez Screen Gems.

Déménageant à Los Angeles pour travailler chez Universal Television Group, elle devient la secrétaire de l'écrivain Samuel A. Peeples. À l'époque, celui-ci travaille sur la série de western Overland Trail mais celle-ci est déprogrammée et Peeples met à l'antenne une autre série de western The Tall Man. C'est pour cette série que Fontana écrit son premier scénario, nommé "A Bounty for Billy". Créditée sous le nom de Dorothy C. Fontana, celle-ci n'a alors que vingt -et-un ans.

Répondant à une annonce, elle continue de travailler comme secrétaire pour le producteur Del Reisman, qui dirige une série militaire nommée The Lieutenant. À cette époque, elle décide de prendre le pseudonyme de D.C. Fontana, afin d'éviter d'être freinée dans sa carrière par son appartenance au sexe féminin. The Lieutenant est créé par Gene Roddenberry et celui-ci embauche Dorothy Fontana lorsque sa secrétaire tombe malade. Celui-ci va l'encourager dans sa volonté de devenir scénariste. En 1964, elle publie un premier roman, un western nommé Brazos River, coécrit avec Harry Sanford.

Après l'annulation au bout d'une saison de The Lieutenant, Roddenberry se tourne vers son nouveau projet, Star Trek. Bien que peu intéressée par la science-fiction, Fontana travaille sur le développement du projet suite aux encouragements du producteur Robert H. Justman. Roddenberry la fait travailler sur le scénario d'un épisode nommé "The Day Charlie Became God" qui deviendra "Charlie X". Bien que l'épisode ait été réécrit et que Roddenberry en soit crédité comme l'auteur, l'épisode, diffusé en tant que deuxième de la série, pousse Dorothy Fontana à continuer. Le prochain épisode qu'elle écrit, "Demain sera hier", est quant à lui basé sur une de ses idées. À l'époque, Steve Carabatsos et John D.F. Black sont successivement story editor de la série, un travail consistant à superviser les épisodes d'une série afin qu'ils soient cohérents entre eux. Ceux-ci quittent la série au cours de la saison une et après la réécriture du scénario de l'épisode "Un coin de paradis", Roddenberry offre à Fontana le poste de story editor. Celle-ci le prend, n'étant à l'époque que payée en tant que secrétaire de Roddenberry.

Au sein de la série, elle sera à l'origine des épisodes "Un tour à Babel", qui introduit les parents de Spock, "Un enfant doit mourir" et "Tu n'es que poussière". Elle a procédé à la réécriture intégrale de l'épisode "Unité multitronique". Elle participera aussi à la réécriture de l'épisode "Contretemps" avec Roddenberry, Gene L. Coon et Carabatsos, ce qui fut à l'origine d'un conflit avec l'écrivain Harlan Ellison. Elle reste au poste de story editor jusqu'à la fin de la saison 2 avant de devenir scénariste en freelance, travaillant sur la réécriture de certains épisodes de la saison 3 comme "Le Traître", "Les Survivants" ou "Le Chemin d'Eden". Toutefois, elle est en désaccord avec le story editor de la nouvelle saison, estimant qu'il ne comprend pas vraiment l'essence des personnages.

En 1969, "Two Percent of Nothing", un de ses épisodes pour la série Then Came Bronson, est nominé pour un Writers Guild of America Award.

Dorothy Fontana continue alors à travailler avec Peeples, écrivain des scénarios de western pour les séries Frontier Circus et Shotgun Slade. L'un de ses scénarios est grandement réécrit car la pluie avait annulé toutes les scènes d'extérieur. Après le départ de Peeples de la compagnie, Dorothy Fontana reste dans l'équipe d'écriture.

Elle retravaille avec Roddenberry au début de l'année 1970 sur son nouveau projet de série nommée The Questor Tapes qui ne deviendra qu'un téléfilm (elle en rédigera toutefois la novélisation) ainsi que sur Genesis II qui, prévu pour être une série, ne deviendra qu'un film. Finalement, elle devient story editor et productrice associée sur Star Trek: La série animée tandis que Roddenberry n'y a qu'un post de consultant. La série obtiendra en 1975 le Daytime Emmy Award for Outstanding Children's Series.

Immédiatement après, elle devient story editor sur la série Le Voyage extraordinaire qui sera annulée au bout d'un an. Toutefois, cela lui permettra de travailler avec Leonard Katzman et de concevoir des scripts pour L'Âge de cristal puis d'autres séries de science-fiction comme L'Homme qui valait trois milliards ou Buck Rogers. Elle écrit aussi avec son frère des épisodes pour des séries comme La Famille des collines, Les Rues de San Francisco ou Dallas.

En 1986, lors du lancement de la série dérivée de Star Trek, Star Trek: La Nouvelle Génération, Roddenberry engage Fontana afin qu'elle fasse partie de la production. Elle travaille alors sur le premier épisode "Rendez-vous à Farpoint" et si Roddenberry lui propose le poste de story editor, celle-ci souhaite être engagée comme productrice associée sur la série. Toutefois, celui-ci fut réécrit pour inclure le personnage de Q. Fontana écrit aussi le troisième épisode de la série, "L'Enterprise en folie" sous le pseudonyme de J. Michael Bingham. Elle participe également aux scénarios des épisodes : "Le solitaire", "Un trop court moment" et "Gloire et patrie".

Cependant, une dispute entre Roddenberry et Fontana concernant son statut de productrice amène des ressentiments et celle-ci quittera la série après la saison 1. Elle avait auparavant écrit un épisode où Leonard Nimoy reprenait son rôle de Spock mais celui-ci avait été rejeté par Roddenberry. Celui-ci n'apparaîtra pas avant la saison 5. Sa relation avec Roddenberry deviendra tellement tendue qu'elle commençait à enregistrer leurs conversation à des fins de preuve. Après son départ, elle posera une plainte à la Writers Guild of America pour un travail de story editor non payé. Le conflit fut réglé à l'amiable par Paramount Television.  

Bien qu'ayant quitté l'équipe de production de Star Trek, elle est approchée par l'éditeur de Pocket Books, Dave Stern pour écrire un roman racontant la première mission de Spock sur l'Enterprise sous le commandement du capitaine Christopher Pike. Son roman, Vulcan's Glory incluait aussi les premières missions de Scotty et le personnage de Numéro-Un. Elle reviendra sur l'univers de Star Trek avec "Dax", un épisode de la série Star Trek: Deep Space Nine. Le producteur Peter Allan Fields la voulait sur ce projet car il aimait son travail sur L'Homme qui valait trois milliards et la considérait comme une scénariste de talent.

Elle écrira aussi des épisodes de la première saison de la série de science-fiction Babylon 5 et continuera à écrire des comic-books dérivés de l'univers Star Trek ainsi que des scénarios pour les jeux vidéo Star Trek: Secret of Vulcan Fury, Star Trek: Legacy et Star Trek: Tactical Assault. Elle collabore aussi avec un projet de série de fans nommé Star Trek: New Voyages.

Selon Leonard Nimoy, son travail est à la base de la culture des Vulcains notamment en inventant le personnage de Sarek, le père de Spock. Nimoy dira beaucoup apprécier les épisodes qu'elle a écrits et son travail sur la série.

On lui doit également l’invention avec Michael Okuda, du concept des LCARS : "Library Computer Access and Retrieval System" pouvant être traduit par SARID, "Système d'Accès et de Récupérations Informatisés des Données". Le LCARS n'est pas qu'une représentation graphique sur un moniteur, c'est une interface complexe autoadaptable à la fois au système et à l'opérateur. Ainsi, le panneau de visualisation est doté de ses propres nano-processeurs qui interfacent le pupitre de commandes avec l'ordinateur de bord.
Pour DS9, une large portion du background de Jadzia Dax a été créé par D.C. Fontana.

Star Trek: Deep Space Nine lui rend également hommage dans l'épisode 13 de la saison 6 : "Au-delà des étoiles" où un certaine D.C. Fontana est l'auteure du roman de science-fiction Journey to Babel, paru dans le numéro de mars 1953 du magazine Incredible Tales of Scientific Wonder, d'après les visions de Benjamin Sisko sous l'influence des Prophètes. Ce personnage et son roman sont des hommages à l'épisode : "Journey to Babel" et à la scénariste D.C. Fontana.

Un grand merci à Dorothy Catherine Fontana ! Merci pour les belles histoires que vous avez écrites et pour votre implication dans la saga Star Trek. Reposez en paix parmi les étoiles, que sillonnent inlassablement les équipages de Star Trek pour explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d'autres civilisations et au mépris du danger, avancer vers l'inconnu.

Sources : Wikipédia et Memory-Alpha.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload