Anniversaire de Laurence Luckinbill

Aujourd'hui, 21 novembre, nous souhaitons un très joyeux anniversaire à Laurence Luckinbill, alias Sybok dans Star Trek V : Ultime Frontière, qui fête ses 85 ans.

Laurence George Luckinbill est un acteur, dramaturge et metteur en scène américain, né le 21 novembre 1934 à Fort Smith dans l'Arkansas.

Il obtint une licence en arts de l’Université de l’Arkansas en 1956, une maîtrise en beaux-arts de l’Université catholique d’Amérique en 1958.
Sa carrière cinématographie et à la télévision s'étend de 1970 à 1989, il jouera notamment dans des films comme : Les Garçons de la bande (1970), Corky (1972), Cocktail (1988) et Star Trek V : Ultime Frontière (1989) qui est son dernier film.

Biographie de Sybok :

Sybok était le premier fils de l'ambassadeur de la Fédération Sarek et d'une princesse Vulcaine inconnue qui devint un renégat et fut banni de Vulcain durant le 23ème siècle.

Sybok naquit de l'amour de Sarek et d'une princesse Vulcaine. Ses parents n'étaient pas mariés. Il vécut avec sa mère. À la mort de sa mère très tôt dans son enfance, Sybok partit donc vivre chez son père à Shi'Kar ainsi qu'avec sa belle-mère, Amanda Grayson et son demi-frère Spock.

Quand il était un jeune étudiant, Sybok avait des dons exceptionnels et possédait une grande intelligence. Il assuma le fait qu'un jour, il serait un érudit de Vulcain. Sybok, cependant, était un révolutionnaire par sa connaissance et son expérience car ce qu'il cherchait était interdit par les croyances vulcaines. Sybok rejeta l'idée de pure logique, préférant se pencher vers les émotions de ses ancêtres Vulcains devenant un V'tosh'katur. Quand il commença à encourager d'autres personnes à le suivre, Sybok fut banni définitivement de la planète Vulcain.

Durant ses études, Sybok eut des visions et crut qu'elles venaient de "Dieu". Il décida de commencer un voyage vers un lieu mythologqiue vulcain connu sous le nom de Sha Ka Ree.

En 2287, ses visions le menèrent sur Nimbus III, planète de la Paix Galactique, où Sybok s'entoura d'un groupe aux membres loyaux qui s'appelait l'Armée de Lumière Galactique. Sybok utilisa ses pouvoirs télépathiques pour forcer les gens à faire face à leurs peurs les plus profondes. Ainsi, il était capable de convaincre les autres qu'il était un visionnaire. Lorsque son Armée fut assez grande, Sybok put aisément conquérir Paradise City.

Afin de pouvoir s'accaparer un vaisseau spatial, Sybok prit en otage les représentants des 3 grandes puissances, Caithlin, la Romulienne, Korrd, le Général Klingon et St. John Talbot de la Fédération. Cette prise d'otages réussit puisque Starfleet décida d'envoyer le tout nouvel U.S.S. Enterprise NCC-1701-A, avec à sa tête la capitaine Kirk, pour gérer la crise. Sybok retrouva son demi-frère Spock mais celui-ci lui annonça ses chefs d'accusation et voulut le mettre aux arrêts. Sybok parvint à mettre dans son camp certains membres de l'équipage de l'Enterprise-A grâce à ses pouvoirs et ainsi donc à réquisitionner le vaisseau pour aller vers la Grande Barrière qui entoure le centre de la galaxie.

Une fois Sha Ka ree localisée, Sybok y découvrit que son "dieu" était une entité malveillante emprisonnée sur la planète et qui cherchait en fait un vaisseau spatial pour regagner sa liberté. Réalisant son erreur, Sybok se sacrifia pour sauver l'équipage de l'Enterprise-A en combattant l'entité qui avait pris son apparence. L'Enterprise-A fut sauvé et Sybok mourut.

Répliques de Sybok :

Sybok : "Votre souffrance est profonde."
J'onn : "Que savez-vous de ma souffrance ?"
Sybok : "Explorons-la ensemble. Chaque homme dissimule une souffrance secrète. Elle doit être mise à nue et prise en considération. Elle doit être tirée de l'ombre et exposée de force à la lumière. Partagez votre souffrance. Partagez votre souffrance avec moi, et gagnez en force grâce à ce partage."
J'onn : "D'où tenez-vous ce pouvoir ?"
Sybok : "Ce pouvoir était en vous."
J'onn : "Je me sens... comme si un poids avait été ôté de mon cœur. Comment puis-je vous remercier pour ce miracle ?"
Sybok : "Joignez-vous à ma quête."
J'onn : "Qu'est-ce donc que vous cherchez ?"
Sybok : "Ce que vous recherchez, vous. Ce que tous les hommes ont toujours cherché depuis le commencement des temps. Le savoir ultime."

Sybok s'adressant à Kirk : "Les gens de votre planète pensaient jadis que leur monde était plat. Colomb a prouvé qu'il était rond. Ils disaient que le mur du son ne serait jamais franchi. (Il hausse les épaules) Il a été franchi. Ils disaient que la vitesse de distorsion ne serait jamais atteinte.

Sources : Wikipédia et Memory-Alpha

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload