Anniversaire de Robert Picardo

27/10/2019

Aujourd'hui, 27 octobre, nous souhaitons un joyeux anniversaire à Robert Picardo, alias le Docteur holographique dans Star Trek Voyager, qui fête ses 66 ans !

Robert Picardo est un acteur et scénariste américain né le 27 octobre 1953 à Philadelphie en Pennsylvanie.

Il est sorti diplômé de la William Penn Charter School en 1971, puis est entré à l'Université de Yale pour suivre une formation médicale mais préféra se destiner à une carrière d'acteur, diplômé dans cette même université en art dramatique.

Chanteur émérite, il a été membre de la Society of Orpheus and Bacchus, le deuxième plus grand groupe d'Acapella d'étudiants des Etats-Unis. Sa compétence vocale fut incorporée dans la production de Star Trek Voyager.

Il commença sa carrière sur les planches en 1976 dans une pièce de théâtre, il enchaîna avec quelques productions de Broadway.

Il s'est fait connaître petit à petit sur des productions cinématographiques et télévisuelles à partir des années 80. Il est apparu, par exemple, dans L'Aventure Intérieure (1987), dans Gremlins 2 : La Nouvelle Génération (1990), Total Recall : le film la même année, Les Looney Tunes passent à l'action (2003), ou le téléfilm tiré du dessin-animé Ben 10 : Course contre-la-montre en 2007.

Picardo est également très connu du public pour avoir joué de nombreux rôles dans des séries télévisées.

Son premier rôlé à la télévision et son plus connu fut celui du Hologramme Médical d'Urgence (HMU), dit "Le Docteur" dans Star Trek Voyager de 1995 à 2001, il avait demandé à jouer Neelix à l'origine. Il a également joué le rôle du concepteur du HMU, le docteur Lewis Zimmerman en deux versions dans Star Trek Deep Space Nine mais en version plus vieille dans Star Trek Voyager. Son rôle ayant eu un succès dans la série Voyager, il a repris le rôle d'un HMU de l'Enterprise-E dans le film Star Trek VIII : First Contact en 1996.

En 2015, Robert Picardo a repris le rôle du Docteur Lewis Zimmerman dans la fan série Star Trek : Renegades dans l'épisode pilote.

En 2004, il a été choisi pour jouer dans les séries Stargate SG-1 et Stargate Atlantis dans le rôle de Richard Woosley, membre de l'IOA. Pour la cinquième et ultime saison d'Atlantis, il a rejoint le casting principal en tant que commandant de mission de l'équipe d'exploration d'Atlantis. Il a aussi joué Woosley dans un épisode de Stargate Universe.

En 2011, il est apparu dans le documentaire The Captains, mettant à l'honneur les acteurs ayant joué les capitaines dans la saga Star Trek (ndlr : un documentaire disponible sur Netflix).

Il a eu aussi un rôle très secondaire mais important en 2012 et 2013 dans la série Mentalist en tant que Jason Cooper, membre exécutif de la secte Visualize et temporairement suspecté d'être John le Rouge, le tueur en série tant traqué par Patrick Jane (Simon Baker).

Il a aussi joué dans La Loi de Los Angeles, 21 Jump Street, Batman : la série animée, Cléo et Chico, Ally McBeal, Urgences, Sabrina l'Apprentie Sorcière, Castle, Smallville, Les 4400, The Closer : L.A. enquêtes prioritaires, Supernatural, Body of Proof, Hawai 5-0, Bones, Lucifer, Grey's Anatomy ou encore The Orville aux côtés de John Billingsley.

Robert Picardo a également joué le rôle du Docteur holographique dans le jeu Star Trek : Elite Force en 2000, mais aussi dans Star Trek Online de la mise à jour Delta Rising.
Il a aussi été acteur en motion-capture et voix additionnelles dans tous les jeux Call of Duty : Black Ops de 2010 à 2018, mais aussi dans Fallout 4.

De 1999 à 2015, Robert Picardo était membre conseiller pour le compte du conseil d'administration de The Planetary Society, une organisation non-gouvernementale et sans but lucratif s'engageant dans la défense politique pour encourager les recherches scientifiques, spatiales et aussi dans la vulgarisation scientifique. Il a longtemps été à l'initiative et écrivait la newsletter mensuelle. En 2015, il a été élu lui-même au conseil d'administration.

Biographie du Docteur :

À l'origine créé par le docteur Lewis Zimmermann sur la station Jupiter, l'Hologramme Médical d'Urgence, abrégé en HMU a été initialement instauré sur les nouveaux vaisseaux de classe Intrepid, notamment l'U.S.S. Voyager NCC-74656. Il a été conçu pour ressembler trait pour trait à son créateur et recevoir une partie de son caractère exécrable.

Les HMU devaient être des officiers médicaux holographiques de substitution à n'activer qu'en cas d'urgence. Cependant, en 2371, l'U.S.S. Voyager a été envoyé en mission pour arrêter le vaisseau Maquisard Val Jean dans les Terres Brûlées, commandé par Chakotay, B'Elanna Torres et Tuvok alors en tant qu'espion de la Fédération. Il s'avérait que le Val Jean avait été envoyé à 70 000 années-lumière dans le Quadrant Delta. Lorsque le Voyager fut envoyé à sa poursuite, le vaisseau commandé par le capitaine Kathryn Janeway fut également emporté dans le Quadrant Delta. Dans le cours voyage accéléré, de nombreuses pertes humaines furent déclarées notamment le premier officier du capitaine, le chef-ingénieur et le médecin-chef du Voyager.

Afin de soigner de nombreux blessés, le docteur holographique fut activé par Tom Paris et l'enseigne Harry Kim mais ne fut jamais désactivé dans les premiers temps. Puisque personne n'était aussi qualifié que le HMU, en possédant toute la bibliothèque médicale de la Fédération, il fut désigné comme médecin-chef temporaire.

Le HMU devint alors le premier hologramme à être considéré comme un officier nécessaire, mais ne fut pas totalement pris en compte dans les premiers temps, bloqué dans son infirmerie et considéré comme machine par le personnel de bord.

D'un caractère très désagréable, il se cantonnait à sa fonction médicale sans se préoccuper des histoires et de la vie des officiers du Voyager. Mais progressivement, avec l'aide de Kes l'Ocampa choisie comme infirmière en compagnie de Neelix tous deux secourus et accueilli par le Voyager, il a commencé à s'affirmer auprès du personnel de bord, devenant de plus en plus considéré comme un membre du personnel et moins comme une machine. Son programme a également été amélioré afin de paraître un peu plus supportable mais aussi d'incorporer de nouvelles fonctionnalités comme échanger avec ses patients, le chant, sa désactivation ou son activation autonome.

Alors pris dans un accident temporel, le Voyager fut ramené en 1996. Le Docteur fut ensuite enlevé par un chef d'entreprise, Henry Starling, ayant découvert le vaisseau temporel Aeon du capitaine Braxton de la Fédération du 29ème siècle. Starling a détourné la technologie du vaisseau temporel et a developpé de nombreuses machines électroniques, notamment des holoprojecteurs dans son bureau mais également un petit émetteur holographique portable permettant au docteur de se déplacer sans holoprojecteurs.

Après avoir rétabli la ligne temporelle, le Docteur est retourné sur le Voyager avec l'émetteur mobile, ayant donc importé une technologie à la fois alternative mais également du futur. Cet appareil a été le commencement du grand développement de sa personne, lui permettant d'assister en personne aux actions sur la passerelle mais aussi de soigner des patients hors de son infirmerie sans nécessairement l'aide de Tom Paris ou de Kes.

Lorsque Kes quitta le bord pour évoluer, un autre personnage fit son apparition, l'ex-drone Borg Seven of Nine. Au départ récalcitrante de rejoindre l'équipage, elle dut s'en accomoder et elle trouva en la personne du Docteur l'accolyte idéal pour échanger et apprendre des relations humaines. Cette symbiose a été essentielle aux deux comparses devenus par la suite des amis car ils ont appris de l'un comme de l'autre sur de différents aspects. Le Docteur a, une fois, été incorporé aux circuits des implants neuronaux de Seven et donc ayant pris possession du corps de cette dernière, ayant alors vécu ses premiers ressentis humains à savoir la faim, la douleur, l'ébriété...

Le Docteur est également un atout pour le Voyager, il a, à plusieurs reprises, été l'un des seuls officiers de bord a être resté conscient et éveillé pendant que tout l'équipage était absent ou bien temporairement endormi. Mais cette capacité n'est non sans danger car sa matrice holographique peut se déteriorer ou se déstabiliser si activé trop longtemps, s'il entre en surcharge ou bien s'il est exposé à différentes technologies non connues. Il aussi servi de messager pour Starfleet dans des envois brefs ou bien a aidé le docteur Zimmermann à quelques occasions. Il fut le seul membre du Voyager a être retourné dans le Quadrant Alpha avant le retour du vaisseau bien plus tard.

Bien qu'autonome et libre de mouvements, le Docteur n'est pas un membre de Starfleet à part entière puisqu'il n'est pas reconnu de la sorte par Starfleet. Ainsi, il a souvent eu l'occasion de se créer un holoroman tiré des aventures du Voyager, il s'était également créé une famille holographique et a aussi imaginé devenir "Hologramme de Commandemant d'Urgence".

Le Docteur a rencontré son "descendant" holographique, le HMU Mark II en 2374, alors à bord de l'U.S.S. Prometheus, vaisseau expérimental qui avait été sabordé par des Romuliens. Le vaisseau a été sauvé in extremis des feux défensifs d'autres vaisseaux de la Fédération. Il put ensuite communiquer à Starfleet Command la situation du Voyager, alors encore considéré comme disparu.

Le Docteur a aussi vécu un dysfonctionnement majeur pendant un temps, ayant été confronté à un dilemme, une conception totalement inconnue et paradoxale pour une programme informatique, à l'origine devant soigner deux patients dans un état sévère mais dut choisir quel patient soigner. Ce choix avait entraîné un paradoxe informatique.

Comme avec tous ses collègues de bord, il est revenu dans le Quadrant Alpha sain et sauf en 2378, étant même devenu sage-femme pour B'Elanna Torres qui a mis son enfant au monde, Miral Paris, le jour du retour.

Sources : Wikipédia et Memory Alpha.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload