Anniversaire de Doug Jones

 

Aujourd'hui, 24 mai, nous souhaitons un très joyeux anniversaire à Doug Jones, alias le commander Saru, dans la série Star Trek Discovery, qui fête ses 59 ans.

Doug Jones, né le 24 mai 1960 à Indianapolis dans l'Etat de l'Indiana, est un acteur, contorsionniste et mime américain.

C'est l'un des acteurs fétiches du réalisateur mexicain Guillermo del Toro avec qui il a travaillé à de nombreuses reprises.
Doug Jones est un habitué des rôles nécessitant un lourd travail de maquillage ou un costume inconfortable. Il assure ainsi de nombreux rôles importants sans que son visage n'apparaîsse à l'écran :
le faune du Labyrinthe de Pan (2006), le Surfeur d'Argent ennemi des 4 Fantastiques (2007), Abe Sapien le compagnon de Hellboy, et plus récemment la créature amphibie de La Forme de l'eau (2017), ce qui explique qu'il soit peu connu du grand public.
Cela lui a aussi permis de tenir plusieurs rôles dans un même film, notamment dans Le Labyrinthe de Pan (2006) et dans Hellboy II : Les légions d'or maudites (2008).
Il interprète le rôle de « la Gueule », le mauvais génie de Serge Gainsbourg, dans Gainsbourg, vie héroïque (2010).

Depuis 2017, il tient le rôle du commander Saru dans la nouvelle série de la saga Star Trek, Star Trek Discovery.

Biographie de Saru :

Saru est un officier Kelpien de Starfleet au 23ème siècle.

Il est né sur la planète Kaminar dans une société agraire dominée technologiquement par les Ba'uls.
Les Kelpiens vivent dans la peur des Ba'uls et lorsque le vahar'ai approche, il sont sélectionnés pour être sacrifiés par les Ba'uls.

Refusant cette situation, Saru réussit à utiliser la technologie Ba'ul pour essayer de communiquer avec d'autres personnes. Ses messages furent captés par le vaisseau de la Fédération U.S.S. Archimède et le lieutenant Philippa Georgiou lui proposa l'asile, Saru souhaitait aider son peuple mais la Fédération ne pouvait intervenir du fait de la Directive Première.
Saru accepta l'offre du lieutenant Georgiou et quitta Kaminar en 2239, abandonnant sa soeur bien aimée Siranna.

Après avoir fait ses classes à Starfleet où il excella, Saru fut assigné comme officier scientifique à bord de l'U.S.S. Shenzhou NCC-1227 sous le commandement du capitaine Georgiou. En 2249, il fut promu lieutenant et en 2256 lieutenant-commander et officier scientifique en chef.

En 2256, le Shenzhou fut envoyé à la frontière entre le territoire de la Fédération et de l'Empire Klingon suite à la défaillance d'un relais de communication, il s'agissait d'un piège pour provoquer une guerre entre la Fédération et l'Empire. Lorsque le premier-officier de l'U.S.S. Shenzhou, le commander Burnham, se mutina pour tenter de sauver la situation, Saru était sur la passerelle et refusa d'obéir à ses ordres, s'en suivit la Bataille des Etoiles Binaires où la flotte de la Fédération fut décimée et où le capitaine Georgiou laissa la vie.

Quelques mois plus tard, Saru fut promu commander et premier-officier de l'U.S.S. Discovery NCC-1031, vaisseau expérimental dernier cri de Starfleet équipé d'un moteur sporique. Michael Burnham, dégradée suite à son insubordination, fut invitée comme spécialiste scientifique à bord du Discovery par le capitaine Gabriel Lorca. Saru eut du mal à retravailler avec Burnham mais ils finirent par se réconcilier.

L'U.S.S. Discovery participa grandement à l'effort de guerre contre les Klingons grâce à son moteur sporique. Lorsque le vaisseau se retrouva propulsé dans l'univers miroir, l'équipage comprit que le capitaine Lorca était en fait originaire de cet univers et qu'il souhaitait en prendre le contrôle. Saru prit alors le commandement du Discovery et se révéla être un capitaine compétant, trouvant le moyen avec l'équipage de faire revenir le vaisseau dans notre univers.

À la signature des Accords de Paix de Paris entre le Fédération et l'Empire Klingon, l'équipage du Discovery fut décoré de la Médaille d'Honneur de Starfleet et Micheal Burnham fut graciée et réintégrée dans son grade de commander.

Lors de la crise de l'Ange Rouge et du Contrôle de la Section 31, Saru partagea le commandement du Discovery avec le capitaine Christopher Pike.

Du fait de l'apparition de l'Ange Rouge sur sa planète, Saru et le Discovery se rendirent sur Kaminar pour enquêter. Il découvrit alors que les Ba'uls étaient autrefois les proies des Kelpiens, les Ba'uls développèrent alors une technologie avancée pour se protéger et mirent en place le vahar'ai pour stopper l'évolution des Kelpiens. Ayant lui même dépassé le stade du vahar'ai, Saru comprit que cela n'entraînait pas la mort mais au contraire l'évolution de son espèce.
Saru décida alors de sauver sa soeur et les siens, il fut aidé par l'équipage du Discovery et par l'intervention de l'Ange Rouge. Suite à cela, une nouvelle ère de coopération s'ouvrit entre les Kelpiens et les Ba'uls.

Plus tard en 2257, le Contrôle, une IA créée par la Section 31, menaça la Fédération et toute vie dans la galaxie. Pour éviter qu'il ne parvienne à la conscience et détruise toute forme de vie, le Discovery devait être détruit. En effet, les mémoires du vaisseaux contenait l'héritage d'anciennes civilisations qui permettrait au Contrôle d'évoluer. Ne parvenant pas à détruire le bâtiment, il fut décidé d'utiliser un cristal temporel pour expédier le Discovery dans le futur, hors de portée du Contrôle.

Le commander Burnham souhaitait faire cela seule mais les officiers de passerelle décidèrent de rester à bord et de partir avec elle dans le futur. S'en suivit une titanesque bataille spatiale opposant le Discovery commandé par Saru, l'U.S.S. Enterprise du capitaine Pike et des renforts Klingons et Kelpiens aux vaisseaux de la Section 31. À l'issue de la bataille, le Discovery traversa la faille temporelle créée par le commander Burnham et se retrouva en 3187.

Officiellement, suite aux déclarations des officiers de l'Enterprise, Starfleet Command déclara l'U.S.S. Discovery comme détruit durant la bataille. Il fut décidé qu'il serait désormais interdit de parler du vaisseau et de sa technologie avancée de peur que cela ne provoque un nouvel incident.

Saru est l'un des personnages emblématiques de Star Trek Discovery, il sait parler plus de 90 langues et cultive des plantes de sa planète d'origine dans ses quartiers. Il tient son propre journal de bord non officiel et est très proche de Micheal Burnham. Son allure, sa démarche, son immense culture scientifique et sa bonté font de lui un officier de Starfleet très attachant.

Réplique mémorable de Saru, prenant le commandement du Discovery dans l'univers miroir :

"Il est bien connu que mon espèce a la capacité de sentir la venue de la mort. Je ne la sens pas aujourd’hui. Je n’ai peut-être pas toutes les réponses, mais je sais que je suis entouré d’une équipe en qui j’ai confiance. La meilleure qu’un capitaine puisse espérer commander. Lorca a abusé de notre idéalisme. Ne vous y trompez pas, le Discovery n’est plus celui de Lorca, il est à nous et aujourd’hui sera son premier voyage. Nous avons un devoir à accomplir et nous n’accepterons pas un scénario sans issue. Vous avez vos ordres. En route."

Réplique de Saru expliquant son choix de quitter sa planète :

"J’ai vu l’espoir, dans les étoiles. C’était plus fort que la peur. Et je suis allé vers elles"

Sources : Wikipédia et Memory Alpha.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload