Anniversaire de John Rhys Davies

 

Aujourd’hui, 5 mai, nous souhaitons un très joyeux anniversaire à John Rhys Davies, alias Léonard de Vinci dans la série Star Trek Voyager, qui fête ses 75 ans.

John Rhys-Davies est un acteur britannique, né le 5 mai 1944 à Salisbury en Angleterre.  
Il fait ses premiers pas sur les planches à l'âge de 13 ans, alors qu'il incarne les personnages de Shakespeare pour les spectacles de son école, la Truro School de Cornouailles. Il suit ensuite des cours à l'Université d'East Anglia, où il fonde la Dramatic Society of UEA Norwich. Il choisit le célèbre Maddermarket Theatre (de Norwich) pour entamer sa carrière, où il enseigne pendant un an avant de préparer son diplôme de la Royal Academy of Dramatic Arts (RADA), qu’il obtient en 1969. Il joue ensuite dans plus d’une centaine de pièces dans des théâtres de répertoire britanniques, dont 26 de Shakespeare où il incarnera tous les personnages, d’Othello à Macbeth en passant par Claudius ou Falstaff. Il joue aussi plusieurs saisons à la Royal Shakespeare Company.

John Rhys-Davies débute au cinéma avec Contre une poignée de diamants (1974) de Don Siegel aux côtés de Michael Caine. C'est un rôle bref puisque son personnage meurt avant le générique de début, mais ce premier film est le début d'une longue série de petits personnages qui lui permettent de s'illustrer dans près de 80 films dont deux épisodes d'Indiana Jones dans le rôle de Sallah, ami d'Indiana Jones dans Les aventuriers l'arche perdue (1981) et La dernière croisade (1989). Il est également apparu dans un James Bond : Tuer n'est pas jouer (1987) dans le rôle du général soviétique Léonid Pushkin aux côtés de Timothy Dalton dans le rôle de 007.

John Rhys-Davies a joué dans de nombreux feuilletons télévisés et séries télévisées comme Les Contes de la crypte, Sliders : Les Mondes parallèles, dans le rôle du Professeur Maximilien Arturo, Shogun, rôle pour lequel il a été cité aux Emmy Awards, Moi Claude empereur, Hélène de Troie, Britannic, Star Trek Voyager. Il participe également au dessin-animé Bob l'éponge, dans lequel il prête sa voix au méchant « lunettes noires ».

Malgré ses nombreux films et sa collaboration à plusieurs reprises avec Steven Spielberg, le véritable succès de John Rhys-Davies reste l'adaptation cinématographique Le Seigneur des anneaux où il incarne le nain Gimli, membre de la communauté de l'anneau, dans les trois films de la saga : La Communauté de l'Anneau, Les Deux Tours et Le Retour du Roi de 2001 à 2003.
Son interprétation du rôle de Gimli lui a valu la récompense du Screen Actors Guild Award de la meilleure interprétation d'ensemble, qu'il partage avec ses compagnons acteurs dans Le Seigneur des anneaux.

Plus récemment, il est apparu en 2016 dans la saison 1 de la série Les Chroniques de Shannara dans le rôle du roi Eventine Elessedil.

Biographie de Léonard de Vinci :

Dans les années 2370, à bord de l'U.S.S. Voyager NCC-74656, un programme holographique avait pour cadre Léonard de Vinci et son atelier au XVIème siècle. le capitaine Kathryn Janeway appréciait visiter Léonard sur le holodeck, qui devint souvent un conseiller pour elle, son atelier lui procurait également un répit dans les moments de stress.

Léonard et Janeway ont tenté sans succès de voler à bord d'un planeur qu'ils avaient construit, mais leur vol d'essai s'acheva dans la rivière Arno.

Lorsque l'U.S.S. Voyager fut attaqué par des pirates, le programme de Léonard fut volé. Le leader des pirates, Tau, l'utilisa pour développer de nouvelles armes. Janeway et Tuvok parvinrent à le traquer et à récupérer les objets dérobés. Léonard croyait alors qu'il était en Amérique et indiqua à Kathryn que son nouveau patron était le prince de cette terre, il appréciait, d'ailleurs, cette nouvelle aventure en raison des nouvelles inventions qu'il réalisait, mais accepta de retourner en Europe, car elle lui rappela que sa présence y était importante, surtout pour elle. Cependant, Tau captura Janeway et la menaça d'une arme. Léonard vint à son secours et assoma Tau, puis les deux fuyèrent à bord d'un planeur jusqu'à ce que le Voyager soit capable de les téléporter à bord, le programme de Léonard fut réinstallé sur le holodeck pour le plus grande joie du capitaine Janeway.

Sources : Wikipédia et Memory Alpha.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload