• Star Trek French Club

Anniversaire de Ron Perlman



Aujourd'hui, 13 avril, nous souhaitons un très joyeux anniversaire à Ron Perlman, alias le Vice-Roi Rémien dans Star Trek X : Nemesis, qui fête ses 69 ans. Francis Ronald Perlman, dit Ron Perlman, est un acteur américain, né le 13 avril 1950 à New York. Il grandit à New York où il débute ses études avant d'intégrer l'Université du Minnesota pour se former à la dramaturgie. Ron Perlman doit son premier rôle cinématographique à Jean-Jacques Annaud, avec le film La Guerre du feu, sorti en 1981. Ses débuts au cinéma sont particulièrement difficiles mais quand Jean-Jacques Annaud le contacte pour lui confier un nouveau rôle dans le film Le Nom de la rose (1986), il accepte rapidement. L'acteur était sur le point d'abandonner sa carrière en devenant chauffeur de limousine. Après ses divers rôles, Ron Perlman est choisi pour le rôle de Vincent dans la série télévisée La Belle et la Bête aux côtés de Linda Hamilton de 1987 à 1990. Ce rôle lui a valu un Golden Globe Award du meilleur acteur dans une série télévisée en 1989. Les années suivantes lui permettent d'enchaîner quelques films plus exposés, mais surtout de collaborer avec deux cinéastes qui marquent son parcours d'acteur : en 1993, Guillermo del Toro le dirige dans le film indépendant Cronos, puis en 1995 il incarne son premier rôle principal dans le long métrage d'aventure La Cité des enfants perdus de Jean-Pierre Jeunet, qui lui confie le rôle marquant de One. En 1997, il est à l'affiche du blockbuster de science-fiction Alien, la résurrection réalisé par Jean-Pierre Jeunet, distribué par le studio 20th Century Fox. En 2001, Jean-Jacques Annaud revient vers lui pour son film de guerre Stalingrad. En parallèle, il prête aussi sa voix grave et ombrageuse à différentes productions : séries d'animation ou jeux vidéo. Parmi ces derniers, les très populaires Fallout ou Halo. En 2002, il rejoint le casting de Star Trek X : Nemesis réalisé par Stuart Baird dans le rôle du Vice-Roi Rémien, fidèle second de Shinzon, méchant du film incarné par Tom Hardy. En 2004, Guillermo del Toro lui propose le rôle principal de son blockbuster Hellboy, adapté des comics éponymes de Mike Mignola. Le film est un succès et lui octroie une certaine notoriété. Dans la continuité de ce succès, deux films d'animation (Hellboy : Le Sabre des tempêtes et Hellboy : De sang et de fer), inspiré du personnage du film Live Action et sortis directement en DVD, sont alors produits en 2006 et 2007. Ron Perlman prête naturellement sa voix au personnage principal. Puis, il ré-endosse le costume du personnage pour la suite d’Hellboy, intitulé Hellboy 2 : Les Légions d'or maudites (2008). Bien que le film bénéficie de critiques positives, il ne permet pas de compenser un box-office trop décevant. De 2008 à 2013, il obtient le rôle du controversé patriarche Clay Morrow dans la série télévisée d'action Sons of Anarchy, qu'il incarne durant six saisons et 77 épisodes. Ce succès télévisuel lui permet d'enchaîner les rôles secondaires de « dur à cuire » au cinéma. En 2011, il joue aux côtés de Ryan Gosling et Bryan Cranston dans le film Drive, de Nicolas Winding et surtout dans le blockbuster Pacific Rim de Guillermo del Toro, en 2013. Entre 2014 et 2017, il tient le rôle principal de la série télévisée, sous forme de thriller psychologique, Hand of God aux côtés de Dana Delany, diffusé par la plateforme Amazon on Demand. Il reçoit le prix « Machine du Temps » (Premio Màquina del Temps) pour sa carrière au Festival international du film de Catalogne 2018. Biographie du Vice-Roi Rémien : De son vrai nom Vkruk, il était Rémien et vivait donc sur Rémus, la planète soeur de Romulus, capitale de l'Empire Stellaire Romulien. Les Rémiens servaient d'esclaves aux Romuliens qui les utilisaient dans les mines de dilithium de Rémus ou comme troupes de choc dans l'armée impériale. Dans les années 2360, les Romuliens créèrent un clone de Jean-Luc Picard à partir d'une séquence ARN incomplète. Ils souhaitaient à la longue substituer leur clone à la place du vrai capitaine Picard pour détruire la Fédération de l'intérieur. Malheureusement il y eut un changement de gouvernement au Sénat Romulien et le plan fut abandonné. De fait, le jeune clone fut envoyé dans les mines de Rémus pour mourir. C'est dans les mines que Vkruk découvrit ce jeune humain et le prit sous son aile. Grâce a ses capacités télépathique, Vkruk aida ce jeune clone, rebaptisé Shinzon, a soulevé le peuple Rémien contre la domination romulienne. Ce faisant, Shinzon réussit même à tuer l'ensemble du Sénat Romulien grâce à une arme aux radiations thalaron. Devenu Praetor et donc maître de l'Empire Stellaire Romulien, Shinzon fit de Vkruk son Vice-Roi. Vkruk connaissait la faiblesse de Shinzon, en effet ce dernier avait été créé à partir d'une séquence ARN incomplète, de ce fait il était en train de mourir d'une dégénérescence cellulaire, seul l'ADN complet de Jean-Luc Picard pouvait le sauver. C'est pourquoi le nouveau Praetor invita l'U.S.S. Enterprise NCC-1701-E et le capitaine Picard à se rendre sur Romulus pour négocier un nouveau traité. Entre temps, Vkruk utilisait ses capacités télépathiques pour soulager les souffrances de Shinzon. Arrivé sur place, le capitaine Picard et son équipage comprirent très vite les réelles motivations de Shinzon et son Vice-Roi, surtout lorsque le commander Troi, grâce à ses compétences télépathiques et empathiques, découvrit toute la haine que Shinzon éprouvait pour Picard. Shinzon utilisa les capacités de Vkruk pour effectuer une sorte de viol mental sur Troi pour la neutraliser mais ceci échoua. Quand il fut clair que Shinzon voulait Picard et détruire la Fédération pour se venger de son destin, l'Enterprise prit la fuite pour regagner l'espace de la Fédération. Malheureusement il fut rattrapé par le Scimitar, vaisseau amiral de Shinzon, durant la bataille qui s'en suivit, Vkruk aborda l'Enterprise avec ses troupes Rémiennes avec pour mission de capturer le capitaine Picard. Le Vice-Roi Rémien se retrouva face au commander Riker qui menait les officiers de Starfleet et un combat s'engagea entre les 2 leaders. Le combat tourna à l'avantage du commander Riker et Vkruk chuta mortellement d'une passerelle dans les entrailles de l'Enterprise. Sources : Wikipédia et Memory Alpha.