• Star Trek French Club

Anniversaire de Kirstie Alley



En ce 12 janvier, nous souhaitons un très joyeux anniversaire à Kirstie Alley, alias le lieutenant Saavik dans Star Trek II : La Colère de Khan, qui fête ses 68 ans ! Kirstie Alley est née le 12 janvier 1951 à Wichita, aux Etats-Unis. Se sentant à l’étroit dans sa carrière de décoratrice d’intérieur, elle décide de s’installer à Los Angeles en 1981. La capitale du cinéma lui ouvre ses portes et elle ne tarde pas à décrocher ses premiers rôles. Au cinéma, elle débute en 1982 dans Star Trek II : La Colère de Khan mais c’est avec Allô maman, ici bébé !, en 1989 et ses deux suites qu’elle obtient une reconnaissance au niveau international. Elle jouera également dans Le Village des Damnés de John Carpenter en 1995 et Harry dans tout ses états de Woody Allen en 1997. Côté télévision elle apparait dans divers série à succès : Cheers, Dharma et Greg, FBI Portés Disparus. En 2005, elle crée et participe à la série Fat Actress qui évoque les problèmes de surpoids dont elle a souffert pour obtenir des rôles à Hollywood. Récemment, Kirstie Alley a participé à plusieurs télé-réalités américaines, notamment Danse avec les stars et Celebrity Big Brother. Biographie de Saavik : En 2285, elle était élève officier avec le grade de sous-lieutenant, à l'Academie de Starfleet, où Spock fut son mentor. À la date stellaire 8130.3, elle subit l'épreuve du Kobayashi Maru. À ce stade de sa carrière, elle citait fréquemment les règlements de Starfleet et était surprise de la manière dont l'amiral Kirk dérogeait souvent à ces règles. Cette même année, elle fut embarquée sur l'U.S.S. Enterprise NCC-1701 comme navigatrice, sous le commandement de l'amiral James T. Kirk durant la crise Genesis. Au détour d'une rencontre dans un ascenseur, elle n'hésita pas à poser des questions personnelles à l'amiral. Plus tard, elle participa à l'équipe d'exploration qui se rendit sur la station Regula 1. Malgré son stoïcisme Vulcain, Saavik pleura toutefois la mort de Spock après qu'il se fût sacrifié pour sauver le vaisseau lors de la bataille dans la Nébuleuse de Mutara contre Khan Noonien Singh. Toujours en 2285, après l'affrontement avec Khan, elle fut promue lieutenant et transférée à bord du vaisseau scientifique U.S.S. Grissom NCC-638, où elle étudia la toute nouvelle planète Genesis, créée lors de la bataille avec Khan, avec David Marcus, le fils de James T Kirk. Lors d'une mission d'exploration sur la planète, elle découvrit le corps régénéré du capitaine Spock. Sa physiologie fut à ce moment celle d'un enfant mais grandit rapidement. Saavik l'aida à passer le pon-farr. Au même moment, un Oiseau-de-Proie Klingon, attaqua et détruisit l'U.S.S. Grissom. Sur la planète, Saavik fut capturée avec Marcus et Spock par le commander Klingon Kruge et ses hommes. Entre temps, l'U.S.S. Enterprise NCC-1701, fraîchement volé par l'amiral Kirk, Chekov, McCoy, Sulu et Scott, arriva en orbite de Genesis. Kruge ordonna à James Kirk de lui donner le dispositif Genesis ou alors il ferait tuer l'un des trois otages. Kirk refusant Kruge donna l'ordre, un des officiers Klingon se porta derrière Saavik et au moment de la tuer, Marcus se rua sur lui pour la défendre. Marcus perdit son combat et fut tué. Plus tard, après avoir été sauvée par Kirk, elle retourna sur Vulcain avec l'équipage de l'U.S.S. Enterprise pour fusionner le katra et le corps de Spock. En 2286, elle resta sur Vulcain lorsque l'équipage de l'Enterprise retourna sur Terre afin d'affronter une Cour Martiale pour les actes d'insubordination qu'ils avaient commis. Une scène coupée de Star Trek II précisait que Saavik était à demi-Romulienne, ce qui expliquerait les émotions qu'elle affiche occasionnellement. Source : Wikipédia, Gala et Memory Alpha.